Loading cart contents...
Voir la commande Commander
Total de la commande:

F.A.Q.

C’est la matière première de l’aimant Thérapeutique : L’aimant est constitué de Néodyme de Fer et de Bore.

Mais avant cela parlons du Néodyme qui est l’atome au cœur de la structure cristallographique de notre aimant.
Le Néodyme a été découvert en 1885. De couleur grise et de symbole Nd, il est présent dans le tableau périodique des éléments (tableau crée par Mendeleïev en 1869 et souvent utilisé par les chimistes).

Le Néodyme fait parti de la famille des Lanthanide, qui fait de lui un élément des terres rares. Ces métaux (présents seulement dans la croûte terrestre) sont extraits dans plusieurs mines réparties dans le monde.

La plus grosse source de Nédoyme vient des mines chinoises. Ce métal est utilisé par les chimistes dans leurs différentes réactions de catalyse mais aussi comme colorant. Aujourd’hui la majorité des ressources en Néodyme est utilisée dans les disques durs des ordinateurs, les moteurs hybrides, les générateurs des éoliennes mais aussi comme aimants thérapeutiques.

Cependant le Néodyme en lui même n’est pas un aimant. Récemment les chercheurs ont découverts qu’il faut l’associer à un alliage de bore et de fer pour obtenir une molécule de formule : Nd2Fe14B.

Cette combinaison fragilise l’atome de Néodyme mais fait de cette molécule un aimant permanent  plus puissant que les aimants traditionnels en ferrite. Afin de protéger le matériau, une couche de nickel-cuivre est fixée à la surface. Ce qui confère résistance et longévité à l’aimant.